000%
Craie
Craie
Studio
Studio
Craie Craie
Voir
Avant
Voir
Après
Découvrir.
craiecraie-architecture-lyon-renovation-guillotiere-lyon7
craiecraie-architecture-lyon-renovation-guillotiere-lyon7

Guillotière

Secteur
Résidentiel
Mission
Complète
Année
en cours
Lieu
Lyon 7
Surface
35
Montant des travaux
50 000
craiecraie-architecture-lyon-renovation-guillotiere-lyon7-matieres
craiecraie-architecture-lyon-renovation-guillotiere-lyon7-matieres
Rénovation d'un appartement de 55m2 situé Grande Rue de la Guillotière à Lyon 7

Réflexion autour d'un escalier existant démesuré

Pour un investissement locatif, nous avons repensé un duplex lumineux et atypique du 7e arrondissement de Lyon. Le premier constat s’oriente vers un escalier desservant un espace peu utilisé occupe à défaut une place importante. Son implantation au milieu de la pièce de vie dessert seulement une petite mezzanine et coupe visuellement la grande hauteur sous plafond sous rampants. Sa structure imposante en bois écrase les espaces notamment en traversant la cuisine.

La volonté du client était d’avoir un espace dédié à la cuisine tout en gardant un accès moins visible a l’espace mezzanine. Pour cela nous avons commencé par déposer et évacuer l’escalier massif. Cela a donc permis au salon/ salle à manger/ cuisine de redevenir un espace de vie lumineux profitant de la hauteur sous plafond pouvant atteindre jusqu’à 5 mètres.

La nouvelle cuisine vient s’adapter au mur de biais existant et devient la structure permettant l’accès à l’étage. Le début de la cuisine s’ouvre sur l’entrée devenant dressing afin de créer du lien entre ces espaces ouverts puis se transforme en plan de travail accueillant à la fois l’évier et le four. Pour revêtir le plan de travail, nous avons utilisé un matériau français fait à partir de déchets plastiques recyclés collectés localement élaboré par le Pavé. Ce matériau nous permet d’apporter de la matière et de la lumière tout en conservant des teintes claires.

Dans le coin s’élève des meubles colonnes intégrant la chaudière, le frigo, et divers rangements pour apporter fonctionnalité et dissimuler les objets du quotidien.

Epousant le du biais du mur, des meubles hauts constitués de portes coulissantes dissimulent la zone de cuisson ainsi qu’un second linéaire de plan de travail. Ces éléments d’hauteurs variables portent une structure métallique blanche habillée d’une tôle perforée pliée, créant le nouvel escalier.

La magie de l’usage crée la fonction et donne la forme de l’escalier. En complément, trois marches amovibles sont ajoutées au sol. Elles peuvent être rangées sous la structure métallique de l’escalier, et être utilisées comme coffre de rangement. Enfin, 2 marches supplémentaires viennent compléter le nouvel escalier, suspendues en porte à faux sur la dalle de béton de la mezzanine existante. Faisant partie intégrante du projet, l’escalier sur mesure se complète avec la cuisine pour disparaître au profit d’une vraie délimitation spatiale.

Ce nouveau projet propose désormais une échelle adaptée a la dimension de la pièce et des usages. Un camaïeu de vert ainsi qu’une association de bois massif brut et de contreplaqué de bouleau apportent des nuances naturelles en adéquation avec le reste de l’appartement et la volonté du client.

Dans un second temps, nous avons aussi repensé la salle de bain, en la rendant tout d’abord accessible depuis l’entrée. En réduisant les toilettes, trop spacieuses, nous avons pu agrandir la douche qui s’étend désormais sur tout le fond de la pièce.

En réduisant les espaces inutiles, la circulation est fluidifiée en rendant, de ce fait, l’espace plus agréable.

craiecraie-guillotiere-architecture-lyon-plan-edl
craiecraie-guillotiere-architecture-lyon-plan-projet